Ca s'est passé le 8 mars 2017:

La 3V célèbre la Journée Internationale de la Femme 

 

A l’occasion de la Journée Internationale des Droits de la Femme #IWD2017 célébrée le 8 mars, « La Troisième Voix pour le Liban » a participé à un événement organisé par le Club de la Femme #WomensRightsClub de l’#USJLiban.


La journée a débuté par une foire où étaient présentes plusieurs associations: le club 3V de l’USJ, Abaad, Fe-male, WIF...
Une table ronde a suivi, au cours de laquelle ont pris la parole Dr. Aimee Nasser Karam​, Vice-présidente de la 3V ; Me Fady Moghaizel et Mme Nada Saleh Anid, co-fondatrice de l’association Women in Front.


Dans sa présentation « Psychologie et femmes », Dr. Aimée Nasser Karam a souligné les spécificités mises en évidence par la Psychologie. Celles-ci permettent d’une part, d'identifier les obstacles qui entravent l'égalité des femmes dans le tissu social et d’autre part, de comprendre, de planifier et d'agir sur les facteurs qui maintiennent cette inégalité et par conséquent de transformer et modifier les données actuelles. 
Les données ainsi mises en évidence par la science, permettront de corriger les acquis et les convictions culturelles qui portent préjudice aux femmes, de les redéfinir et les adapter à la réalité des faits.
C’est ainsi que le développement de la psychologie féministe ouvre des portes de réflexion et des attitudes nouvelles, des opportunités et des instruments puissants au service de l'égalité des femmes. 
Par conséquent dans le cadre de l’activisme des associations de la société civile et à travers les échanges avec les parties prenantes de la société pour transformer les politiques et les structures institutionnelles, et en vue d'arriver à un équilibre, à une équité sociétale durable, une des fonctions essentielles de la 3V est de sensibiliser, d'engager les femmes dans un rôle de consolidation de la citoyenneté, de la construction de la paix, de la culture du dialogue, et d’être surtout un véhicule de changement des mentalités, des attitudes et des conduites de la société pour ce qui est de l’égalité des genres.

 

Par ailleurs, Me Fady Moghaizel a donné un aperçu historique des étapes et acquisitions principales du combat des femmes libanaises depuis le début des années 50 du siècle dernier, en apportant plus particulièrement un éclairage sur le rôle et la contribution fondamentale de feu sa mère Maître Laure Moghaizel. 

 

Madame Nada Saleh Anid, de l'association Women In Front, a quant à elle, articulé sa présentation autour du renforcement de la participation des femmes libanaises à la politique et aux élections, législatives notamment, par l’adoption du quota de 30%.

 

L'Album Photos :

 

 

 

Facebook Group page: 

facebook.com/groups/La3emvoix/

 

Facebook Fan page: 

https://www.facebook.com/3VLebanon

 

 

 @3VLebanon

https://twitter.com/3VLebanon

Version imprimable Version imprimable | Plan du site Recommander ce site Recommander ce site
© La Troisième Voix pour le Liban - 2017 - Tous droits réservés