أكثر من 6 سنوات مضت على الحضور في المجتمع المدني، أكثر من 6 سنوات من الالتزام اليومي، أكثر من 6 سنوات من الاندفاع والقناعات، "الصوت الثالث لأجل لبنان"، وفِيّ لمساره، يؤكد أكثر وأكثر من أي وقت مضى، على إرادته الراسخة لمواصلة نضالاته والتقدم في سبيل هدف وحيد ألا وهو لبنان الأفضل. ---------------------------------- More than 6 years of presence in the civil society, of daily commitment, of motivation, and convictions, "The Third Voice for Lebanon", always true to itself, claims more than ever, its strong will to continue its efforts and evolve with the only goal of a better Lebanon. ------------------------------------------ Plus de 6 ans de présence au sein de la société civile, plus de 6 ans d'engagement au quotidien, plus de 6 ans de motivation et de convictions, "La Troisième Voix pour le Liban", fidèle à elle-même, affirme plus que jamais, sa volonté ferme de continuer ses combats et d'évoluer avec pour seul but un meilleur Liban.
أكثر من 6 سنوات مضت على الحضور في المجتمع المدني، أكثر من 6 سنوات من الالتزام اليومي، أكثر من 6 سنوات من الاندفاع والقناعات، "الصوت الثالث لأجل لبنان"، وفِيّ لمساره، يؤكد أكثر وأكثر من أي وقت مضى، على إرادته الراسخة لمواصلة نضالاته والتقدم في سبيل هدف وحيد ألا وهو لبنان الأفضل. ---------------------------------- More than 6 years of presence in the civil society, of daily commitment, of motivation, and convictions, "The Third Voice for Lebanon", always true to itself, claims more than ever, its strong will to continue its efforts and evolve with the only goal of a better Lebanon. ------------------------------------------ Plus de 6 ans de présence au sein de la société civile, plus de 6 ans d'engagement au quotidien, plus de 6 ans de motivation et de convictions, "La Troisième Voix pour le Liban", fidèle à elle-même, affirme plus que jamais, sa volonté ferme de continuer ses combats et d'évoluer avec pour seul but un meilleur Liban.

Ca s'est passé le 8 mars 2020:

 

 

Nous saluons chaque Femme

chaque jour où qu'elle soit !

 

 

Depuis 2012, "La Troisième Voix pour le Liban" célèbre la Journée Internationale pour les Droits des Femmes, en particulier au Liban. Et cette année, c'est le signe de l'égalité qui a été mis en avant pour montrer notre volonté d'atteindre un jour l'égalité des droits entre les hommes et les femmes.

Merci à toutes celles et tous ceux qui ont contribué à cette initiative, en voici quelques-unes et quelques-uns :

Ça s'est passé le 8 mars 2019:

Comme chaque année, "La Troisième Voix pour le Liban" (3V) a célébré le 8 mars, la Journée Internationale de la Femme.

Cette année, nous avons donné la parole à des femmes exceptionnellles ; elles nous racontent leur parcours, leur combat, leurs espérances...

 

- Charbel Nasser, Vice-président de la 3V, nous donne sans concession, sa vision de cette journée, à voir et à écouter :

 

- INSPIRATION #1 à propos de la Journée Internationale de la femme 2019 avec Liza Maalouf, initiatrice de Tawlet - Aasha el Tayeb, qui fait la différence avec les moins fortunés :

 

- INSPIRATION #2 à propos de la Journée Internationale de la femme 2019 avec Paola Accari, fondatrice de Gestures From The Heart, qui fait la différence avec des personnes âgées à Zgharta et au-delà :

 

- INSPIRATION #3 à propos de la Journée Internationale de la femme 2019 avec Paula Abdel Hak, fondatrice et présidente d'ACT 4 Tomorrow, qui fait la différence et préconise de réduire le gaspillage alimentaire et de préserver l'environnement :

 

- INSPIRATION #4 à propos de la Journée Internationale de la femme 2019 avec Mireille Nassif, fondatrice et présidente de Myschoolpulse, qui fait la différence pour les enfants atteints du cancer au Liban en normalisant leur séjour à l'hôpital par le biais d'une éducation scolaire continue, en leur donnant motivation et espoir afin de transformer des moments difficiles en une résilience puissante :

 

- INSPIRATION #5 à propos de la Journée Internationale de la femme 2019 avec Marie-José Daoud, cofondatrice de Labneh&Facts, la première start-up dans le domaine des médias et de la communication créée pour la nouvelle génération de Libanais qui souhaitent faire bouger les choses au Liban. Son objectif ultime est d'inciter la jeunesse libanaise à agir pour améliorer la situation dans le pays !! Labneh&Facts dévoile les histoires libanaises qui font la différence pour le développement social et économique du Liban et incite les citoyens libanais à œuvrer pour un changement, dans le but de créer des ponts entre les communautés afin d'encourager un dialogue et une coexistence plus pacifique :

 

- INSPIRATION #6 à propos de la Journée Internationale de la femme 2019 avec Josephine Zgheib, militante des droits de la femme, membre du conseil municipal de Kfardebian, membre du comité du festival de Faqra, fondatrice de l’Auberge Beity, ancienne candidate aux élections législatives, qui fait une différence dans sa communauté et au-delà :

 

- INSPIRATION #7 à propos de la Journée Internationale de la femme 2019 avec Johanna Hawari-Bourjeily, fondatrice du CPM, Centre pour la médiation professionnelle, Université Saint-Joseph de Beyrouth - USJ, qui apporte des résultats concrets sur le terrain en enseignant, en promouvant et en diffusant la culture du dialogue à l'aide de différents outils, contribuant ainsi à la consolidation de la paix dans notre société :

Ça s'est passé le 8 mars 2018:

Nous saluons chaque Femme

chaque jour où qu'elle soit !

 

Comme chaque année, "La Troisième Voix pour el Liban" (3V) a célébré la Journée Internationale de la Femme.

Les femmes de la 3V dans leur lutte quotidienne pour les bonnes causes, ont fait du bénévolat à Tawlet, un restaurant de Souk el Tayeb.


Nous avons servi 70 femmes défavorisées, en signe d'une forte croyance en l'autonomisation des femmes, reconnaissant et soulignant leur contribution significative et puissante dans notre économie et notre société. Nous sommes tous unis dans la fraternité et l'humanité.


Nous n'arrêterons jamais de construire et de répandre cette culture du dialogue et de la paix.

 

Un grand merci à:

 

Aimee Nasser KaramMarlene Khnaisser BerbariPascale Abdallah NasserSandra Boutros YammineNoha Feghali BadrCharbel NasserJihad Feghali and Sit-Adele Feghali,

 

pour vos efforts et votre participation à cet événement. Et à l'année prochaine, en espérant que les droits des femmes évoluent et atteignent la parité et l'égalité.

 

- L'album photo:

Ca s'est passé le 8 mars 2017:

La 3V célèbre la Journée Internationale de la Femme 

 

A l’occasion de la Journée Internationale des Droits de la Femme #IWD2017 célébrée le 8 mars, « La Troisième Voix pour le Liban » a participé à un événement organisé par le Club de la Femme #WomensRightsClub de l’#USJLiban.


La journée a débuté par une foire où étaient présentes plusieurs associations: le club 3V de l’USJ, Abaad, Fe-male, WIF...
Une table ronde a suivi, au cours de laquelle ont pris la parole Dr. Aimee Nasser Karam​, Vice-présidente de la 3V ; Me Fady Moghaizel et Mme Nada Saleh Anid, co-fondatrice de l’association Women in Front.


Dans sa présentation « Psychologie et femmes », Dr. Aimée Nasser Karam a souligné les spécificités mises en évidence par la Psychologie. Celles-ci permettent d’une part, d'identifier les obstacles qui entravent l'égalité des femmes dans le tissu social et d’autre part, de comprendre, de planifier et d'agir sur les facteurs qui maintiennent cette inégalité et par conséquent de transformer et modifier les données actuelles. 
Les données ainsi mises en évidence par la science, permettront de corriger les acquis et les convictions culturelles qui portent préjudice aux femmes, de les redéfinir et les adapter à la réalité des faits.
C’est ainsi que le développement de la psychologie féministe ouvre des portes de réflexion et des attitudes nouvelles, des opportunités et des instruments puissants au service de l'égalité des femmes. 
Par conséquent dans le cadre de l’activisme des associations de la société civile et à travers les échanges avec les parties prenantes de la société pour transformer les politiques et les structures institutionnelles, et en vue d'arriver à un équilibre, à une équité sociétale durable, une des fonctions essentielles de la 3V est de sensibiliser, d'engager les femmes dans un rôle de consolidation de la citoyenneté, de la construction de la paix, de la culture du dialogue, et d’être surtout un véhicule de changement des mentalités, des attitudes et des conduites de la société pour ce qui est de l’égalité des genres.

 

Par ailleurs, Me Fady Moghaizel a donné un aperçu historique des étapes et acquisitions principales du combat des femmes libanaises depuis le début des années 50 du siècle dernier, en apportant plus particulièrement un éclairage sur le rôle et la contribution fondamentale de feu sa mère Maître Laure Moghaizel. 

 

Madame Nada Saleh Anid, de l'association Women In Front, a quant à elle, articulé sa présentation autour du renforcement de la participation des femmes libanaises à la politique et aux élections, législatives notamment, par l’adoption du quota de 30%.

 

L'Album Photos :

Ça s'est passé le 8 mars 2016:

A l'occasion de la Journée Internationale de la Femme le 8 mars 2016, la 3V a remis en ligne la pétition pour les Droits des Femmes au Liban.

Si vous ne l'avez pas signée, merci de le faire et dans tous les cas, de la partagez sans modération et invitez vos amis-es à la signer, vous ferez avancer quelque peu les Droits des Femmes au Liban :


http://www.petitions24.net/petition_pour_les_droits_des_femmes_au_liban


Par ailleurs, et à l'initiative de la 3V, 6 femmes libanaises ont intervenu sur les ondes de Radio Liban grâce à Nanette Ziadé pour défendre les Droits des Femmes au Liban et parler de leurs propres expériences et réalisations.
Il s'agit de Aimee Nasser Karam, Carmen Hassoun Abou Jaoudé, Nadine Moussa, Lina Zakhour, Lea Baroudi et Pascale Abdallah Nasser.
Nous vous recommandons vivement de les écouter, ces femmes remarquables ont beaucoup de choses super intéressantes à dire :

Aimée Nasser Karam - 3V (04:00 à 20:15) / Carmen Hassoun Abou Jaoudé - ICTJ (23:00 à 36:50) / Nadine Moussa - Candidate Présidence de la République (39:25 à 49:15) / Lina Zakhour - Auteure (52:00)
3V Journée Intle de la Femme Aimée Nasse[...]
Fichier audio MP3 [53.9 MB]
Léa Baroudi - MARCH ONG (à partir de la 06:34 mn)
3V Journée Intle de la Femme Léa Baroudi[...]
Fichier audio MP3 [20.8 MB]
Pascale Abdallah Nasser - 3V (à partir de la 03:53 mn)
3V Journée Intle de la Femme Pascale Abd[...]
Fichier audio MP3 [17.0 MB]

Ça s'est passé le 8 mars 2015:

 

A l'occasion de la Journée Internationale de la Femme, le 8 mars 2015, "La Troisième Voix pour le Liban" a laissé la parole à certains membres qui ont exprimé leur approche en toute sincérité à propos de ce sujet. La femme est un pilier et une partie intégrante de la société et de la vie. Elle est un espoir pour l'avenir d'un monde pacifique et juste, pour la patrie et toutes ses composantes.
Ce combat, à travers cette video et toutes les autres actions entreprises et à entreprendre, c'est pour qu'il n'y ait plus de Journée Internationale de la Femme, pour que la Femme en général et la Femme Libanaise en particulier aient tous les droits au même titre que l'homme et plus encore, tout en gardant leurs différences et leurs spécificités respectives.
Merci à Amée Nasser Karam, Présidente de "La Troisième Voix pour le Liban", à Pascale Abdallah Nasser, administrateur de la 3V, pour ses questions pertinentes, à Ramy Aam et Charbel Nasser, pour le montage de la vidéo et à tous les participants: SE M. le ministre Ziad Baroud - Rita Chémaly, activiste - Roula Douglas, journaliste - Zeina Dani - Maya Mosbeh Alameddine, photographe - Noémie Honein - Joëlle Abdallh Fahd - Jean Pierre Estephan, Khalil Hojeije, Afif Dimitri Haddad, Yara Moukarzel et Raya Rizk, jeunes citoyens et étudiants libanais.

- A la question, s'il fallait donner un conseil à la femme libanaise, quel serait-il? SE M. le ministre Ziad Baroud a répondu: "il faut qu'on arrête de donner des conseils à la femme libanaise, elle nous en a donné beaucoup et on ne l'a pas écoutée..."
 
 
A la question, s'il y avait un souhait à exprimer pour la femme libanaise, quel serait-il? Rita Chémaly, activiste, a répondu: que la femme libanaise soit une citoyenne à part entière, qu'elle ait tous ses droits, qu'elle ne soit pas une citoyenne de seconde classe et qu'elle puisse donner sa nationalité à ses enfants.
 
- A la question, que signifie pour vous la Journée Mondiale de la Femme?, Jean Pierre Estephan, étudiant en sciences politiques, a répondu: c'est une journée qui doit être célébrée par tout le monde, parce que la Femme, est notre mère, notre soeur et notre fille et elle doit avoir tous ses droits... Il faut que la femme soit plus représentée au parlement avec un quota de 30% minimum.
 
A la même question, Roula Douglas, journaliste, a répondu: "C'est un moment important pour faire le bilan de ce qui a été réalisé par rapport à notre combat pour les Droits des Femmes et pour appeler les gens à travailler ensemble afin d'atteindre l'égalité entre la femme et l'homme. C'est un jour important pour penser aux femmes qui ont changé les choses dans leur pays. La situation de la femme au Liban est très regrettable et c'est la réalité sur le terrain, beaucoup de nos lois soulignent encore des distinctions contre la femme. Nos responsables ne considèrent pas la femme comme une citoyenne à part entière et ceci est désolant surtout par rapport au traité de Pékin d'il y a 20 ans et que le Liban a signé. En même temps, certaines choses ont été réalisées mais nous sommes encore loin de ce qui doit l'être.
 
- A la question, s'il devait y avoir une chose à changer pour améliorer la vie de la femme au Liban, quelle serait-elle? Roula Douglas a répondu: "La femme doit agir en tant que citoyenne à part entière et en tant que partenaire dans les décisions à prendre au sein de sa maison, son bureau et qu'elle atteigne des postes de responsabilités au niveau national.
 

 

 

 

 

Facebook Group page: 

facebook.com/groups/La3emvoix/

 

Facebook Fan page: 

facebook.com/3VLebanon

 

 

 

@3VLebanon

https://twitter.com/3VLebanon

Version imprimable Version imprimable | Plan du site Recommander ce site Recommander ce site
© La Troisième Voix pour le Liban - 2020 - Tous droits réservés - The Third Voice for Lebanon - 2020 - All rights reserved