Le Mandat de la 3V

Les Troisièmes Voix ont toujours existé de par le monde, elles proposent une alternative quand l'enlisement s'empare de la situation d'un pays.

 

Les Troisièmes Voix sont souvent similaires dans leurs revendications, mais en même temps tellement différentes dans leurs spécificités nationales, culturelles, sociales, économiques...

 

Au Liban, des troisièmes voix ont été évoquées plus d'une fois, mais il faut remettre cette alternative sur le tapis encore et encore, jusqu'à ce que cette idée fasse son chemin et qu'elle soit un jour, la référence.

 

"La Troisième Voix pour le Liban" doit exister aujourd'hui, au-delà des forces
politiques en présence, parce qu'elle doit incarner le peuple libanais dans son
ensemble et en totalité. Elle doit représenter un Liban libre, indépendant,
souverain et uni, sans aucune influence étrangère qui lui dicte son avenir.

 

Il est sain et salutaire qu'il existe au sein d'une démocratie, d'une république, plusieurs courants politiques, mais dans un pays en guerre comme le Liban, une partie du peuple libanais ne se reconnait pas dans un courant politique et une autre partie du peuple libanais ne se reconnaît pas dans un autre courant politique, il faut donc qu'il y ait une seule Voix, La Troisième, derrière laquelle tout le peuple libanais doit se reconnaître et se dresser comme un seul Homme.

 

Le Liban est une scène de théâtre sur laquelle se jouent des pièces que les Libanais n'ont pas écrites et "La Troisième Voix" veut combattre cet état de choses.

 

"La Troisième Voix pour le Liban" défend l'idée d'un gouvernement libanais composé d'une part, de technocrates, rompus aux affaires politiques - une élite socio-professionnelle non partisane - de façon à redresser ce pays dans toutes ses infrastructures (d'un ingénieur civil compétent au ministère des travaux publics, d'un médecin qualifié au ministère de la santé, d'un juge irréprochable au ministère de la justice, d'un ingénieur télécom capable au ministère des télécommunications...) et d'autre part, de politiciens confirmés, affinés, sans aucun fanatisme et aucun parti pris sinon celui du Liban, de façon à sortir notre pays de tous les jougs étrangers dans lesquels il est englué et à réconcilier tous les libanais les uns avec les autres et montrer le chemin, qui sera long et tortueux, de la souveraineté et de l'indépendance.

 

"La Troisième Voix pour le Liban" propose un traité socio-politico-économique dont les réformes seront soumises et exécutées dans le cadre de la Constitution et des Institutions.

 

PROPOSITIONS SOCIO-POLITICO-ECONOMIQUES:

 

1. Santé:

- Création d'un service public solide pour la santé et le bien-être

- Encourager les médias à communiquer sur la santé et l'assainissement

 

 2. Le Système Educatif:

- Encourager et renforcer le système éducatif public

- Laïciser le Système Educatif

 

3. Economie/Gestion:

- Etablir une politique monétaire qui supprime la dollarisation du pays

- Etablir des règlements et des directives sur l'équité d'emploi et d'éligibilité qui ne
soient pas fondés sur la religion ou le népotisme.

- Demande de divulgation financière pour les personnes de l'administration publique

- Etablir des règles pour le financement étranger étatique des élections nationales

- Etablir des
règlements sur la détention capitalistique des médias par des partis politiques

- Organiser et réformer le système fiscal sur le plan national

- Prévoir des avantages fiscaux aux entreprises détenues par les femmes

- Prévoir des avantages fiscaux aux petites entreprises

- Prévoir des avantages fiscaux aux entreprises écologiques

- Créer une économie durable qui est orientée vers les services

- Encourager la croissance industrielle

- Améliorer les salaires, le niveau de vie et le pouvoir d'achat

 

 4. Environnement/Habitat/Social:

- Réduire les émissions de gaz carbonique ou à effet de serre

- Limiter la détention de voitures individuelles par famille

- Prévoir des avantages fiscaux pour l'achat de voitures hybrides ou électriques

- Améliorer les transports publics

- Améliorer l'accès des piétons et des handicapés

- Création de zones vertes

- Contrôler/limiter l'utilisation de pesticides et de produits chimiques sur les cultures

- Réglementer les normes alimentaires

- Réglementer les plastiques et les matériaux non-biodégradables dans l'industrie de l'emballage alimentaire

- Mettre en œuvre un programme national de recyclage

- Arrêter l'extraction à ciel ouvert

- Permettre aux femmes libanaises de donner leur nationalité à leurs enfants

- Donner le droit de vote aux libanais de l'étranger

- Légaliser le mariage civil

- Etablir la parité

 

 5. Gouvernance/Droit/Sécurité:

- Relancer l'Ecole Nationale de l'Administration Libanaise (ENAL) pour les fonctionnaires

- Bannir la corruption en général et au sein des instances gouvernementales en particulier

- Moderniser et séculariser les instances gouvernementales et les services de sécurité

- Soutien d'une armée forte et laïque

- Mise en place d'une licence pour le port et l'utilisation d'armes à feu

- Préserver, protéger et défendre le territoire libanais dans son intégralité selon les frontières reconnues internationalement

- Amender le Traité de Taëf et restaurer le pouvoir exécutif présidentiel

 

 

 

Facebook Group page: 

facebook.com/groups/La3emvoix/

 

Facebook Fan page: 

https://www.facebook.com/3VLebanon

 

 

 @3VLebanon

https://twitter.com/3VLebanon

Version imprimable Version imprimable | Plan du site Recommander ce site Recommander ce site
© La Troisième Voix pour le Liban - 2017 - Tous droits réservés